lirik.web.id
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

lirik lagu tramel – balivernes

Loading...

[refrain]
tous les jours on fuit la misère
pesos euros dollars plus le temps des balivernes
charbon charbon charbon jamais nous hiberne

[couplet]
interpellation ils sont pas moins de 5
étranglement ils ont bac ~ 5
etre renoi serait il un péché
paradis proscrit depuis bébé
je croyais en dieu mais ca fait des années que j’ai pas mis mon pied à église
meme blessé jamais je cris
je vois la vie en noir et blanc l’impression que tout le temps le ciel еst gris

tjrs les memes qui sе plaignent
mais tjrs les meme qui se prennent une batte dans le uc
les memes que la police ampute
un monde sans noirs laisserait la police sans but

les keufs nous font des bleus
puis tu baignes dans du rouge
j~pprecie mes soucis
jferai jamais gonfler le taux de suicide

[pont]
jai vu des amis choisir leurs amis par intérêt
jai vite compris qu’on était amis que sur internet
on n’est pas 2, on nest pas 3 dans ma tête on est 10
changement de personnalité jai la maîtrise
[refrain]
tous les jours on fuit la misère
pesos euros dollars plus le temps des balivernes
charbon charbon charbon jamais nous hiberne

[couplet]
je suis pas de ceux qui suivent les autres jsuis pas un apôtre
jsuis né triste pas de sourire quand je tape la pose
je gère mes affaires ton message envoie par la poste
je compte plus les ampoules a force de frapper des portes qui s’ouvrent jamais
le coeur lourd les mots me pèsent
en vrai je cherche juste la paix
mais surtout la pèse
ya que la baise qui m’apese
je pars en guerre pour la paix
mange des droites pour la peine
millions d’euros pour rappel
on dépense d’abord bénéfice après

sur mon dos tu fais que casser du sucre
3e bras long jvais te peter le uc
pas de galons mais je fais des ecu
ouais je fais des ecu
ouais jai fait des etudes
me parle pas d’amour
jai plus de coeur
ce truc fragile qui a perdu ses etuis
7 boules magiques j’invoque la réussite
je me rappelle l’époque jetais tout le temps à découvert
a ma table de couverts
ca va mieux je vois enfin le sourire de ma banquière
sort de sa tanière me propose des prêts
tu peux manger ta merde
et baiser ta mère
cordialement

je peux pas oublier toutes les crasses qu’on m’a faites
les echecs on avale on digère cest du maffé

[pont]
jsais pas de quoi sera fait demain imagine que je meurs demain tu retiendras de moi cette détermination inhumaine

[refrain]
tous les jours on fuit la misère
pesos euros dollars plus le temps des balivernes
charbon charbon charbon jamais nous hiberne