lirik.web.id
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

lirik lagu 1984 – l’homme illustré

Loading...

[couplet 1]
là où se mélange, l’infini et la terre
a surgi l’homme étrange à la démarche austère
le corps d’une vie entière, trempé de sueur
cherchant un eldorado qui serait libérateur
le visage marqué, il me conta son fardeau
le poids du boulet qu’il portait sous sa peau
aux couleurs entrelacées sont ses ill-strations
ces images figées diffusaient différents sons
des genres de murmure, des voix étouffées
celles de ces fous qui dans sa chair sont gravées
comme des fenêtres ouvertes sur une ardente réalité
c’est à la nuit tombée qu’elles se mirent à bouger

[refrain x2]
tout était tatoué, des chevilles aux poignets
perdu dans l’esp-ce entre présent et p-ssé
une place encore vide tu y verras ton avenir
a la lueur d’un feu, ton trépas vient de sourire

[couplet 2]
entre dans la psychose apocalyptique
d’un rêve prémonitoire qui conduit à la névrose
voilà qu’arrivent nos dernières vingt-quatre heures
pas de bunker, ni même de terreur
le repos éternel se dresse devant nous
ôttera le desespoir de cet endroit de fou
tout s’arrêtera comme un livre que l’on ferme
rien d’illogique, chaque chose à son terme
la clarté se dilue peu à peu dans la pénombre
sans laisser de décombres, nous avons disparus
dans son sommeil, le bonhomme s’agitait
les dessins se déplaçaient, continuaient de raconter

[refrain x2]

[couplet 3]
odyssée insterstellaire après les autodafés
les désastres climatiques et les villes atomisées
il est l’heure des croisades, nouvelle génération
des ignorants n’étant qu’une source de destruction
sais-tu qu’en tout temps, la connerie fut bénie
ils traquèrent les derniers auteurs interdits
ici le savoir n’a pas vraiment sa place
un monde aseptisé lorsque tout devient de glace
être au beau milieu d’un cauchemar électronique
et finir sous le sol d’un cimetière mécanique
tiré de mes visions quand un tatouage apparu
à la lueur d’un feu, c’est ma mort que j’ai vu

[refrain x2]

[scratchs]
picture like the ill-strated man
burning like [?] the last light