lirik.web.id
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

lirik lagu 12mé – la bonne parole

Loading...

[intro]

[couplet 1]
parait qu’on s’est lancés dans l’trip
révolutionnaire et faudrait qu’on -ssume
impossible de s’défiler, une instru qui tourne bien, ça s’fume
on dit des choses vraies sans jamais pouvoir les prouver
c’que ma prose fait, c’est dire toutes peurs éprouvées
dans l’peu-ra, j’pense pas être un maillon d’la chaîne
juste un mec parmi tant d’autres, j’kiffe le devant d’la scène
façon mash, j’viens foutre la dèche dans xxx
ceux qui cherchaient la parole sainte
dans mes textes la cherchent encore
hasta s est notre blaze pour plusieurs raisons
des rimes fats, des types soûls et peu importe les saisons
aussi une même idole regroupant les trois mc’s
l’homme au gros cigare qui emmerda l’pays du pepsi
a part ça, pas d’but précis
sans pression, j’avance en scred, fils
p-sse des hématomes jusqu’aux thèmes peaces
lyrics en cascade, la foule acquiesce, j’ai été c’môme
souvent mal dans sa peau, que la trouille agresse
qu’est-ce qui a changé depuis ? un tas d’trucs pour que j’puisse
envoyer tous mes anciens démons s’faire voir, en plus
j’suis bourré d’défauts et schizophrène, y’a pas d’mise en scène
garçon, j’écris ma vie jusqu’à la chrysanthème, t’façon

[refrain] ×2
j’suis pas venu ici pour délivrer la bonne parole
j’taffe scred, fais mon truc au mic, j’remplis aucun rôle
l’envie d’écrire, un simple atout dans cette vie tachée
j’suis pas d’ceux qui sont près à tout, moi, j’aime pas vivre caché

[couplet 2]
flashback en 9.7, j’écris mes textes en contrôle de maths
puis j’les rappe en scred dans la piaule de man’s
on suit nos évolutions respectives, bien conscients qu’la zik
n’offre pas non plus énormément d’perspectives
les groupes se forment et s’défont ensuite
rodés par les embrouilles
on apprend seuls à foutre nos démons en fuite
j’mate les spectacles en mettre sceptique
mets dans un réceptacle
toutes mes vieilles optiques et mon envie d’fric
enfin arrive l’osmose, les samedis j’pose les rimes
que j’ai écrit pendant la semaine en écoutant oxmo
laxiste sur la forme autant qu’sur le fond
pourtant, j’me croyais fort en fronçant es rides de mon front
matos de merde branché sans attendre le jus
xxx lâchait des impros de 160 mesures
quelques années d’taff plus tard, on s’forge nos armes
fils, en 2004, hastan siempre xxx
j’suis pas venu ici pour t’faire marrer, pendant qu’tu causes
moi, j’fais briller chaque emblème de mon armoirie
flehome prod et fatskin, ma conviction
j’rappe sans limite, tu connais ma position

[refrain] ×2
j’suis pas venu ici pour délivrer la bonne parole
j’taffe scred, fais mon truc au mic, j’remplis aucun rôle
l’envie d’écrire, un simple atout dans cette vie tachée
j’suis pas d’ceux qui sont près à tout, moi, j’aime pas vivre caché

[outro]