lirik.web.id
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

lirik lagu 12mé – sans craintes

Loading...

[couplet 1]
garçon, je tente de vivre ma vie en tant que type naïf
j’ai été plus d’une fois poussé, me suis senti sali
prisonnier de cette hostile matrice
celle qui const-tue un terrain d’jeu pour dictateurs et dictatrices
on m’a dit qu’la crise ne durerait pas
que si j’-ssurais mes pas, j’aurais des sk!lls tapis
rescapé du mont pelé comme cyparis, j’préfère milles fois vivre
dans une grande province qu’un pet-t paris
le bonheur peut s’faire la malle plus vite qu’on ne l’imagine
j’essaye de rester positif, j’dis pas que j’y arrive
un pari tragique, une conduite à risques
j’crois en la promesse de l’aube comme romain gary, ma rime
traverse le charivari, j’ai qu’un pet-t charisme
j’ai la décence d’arrêter quand l’inspi tarit
les intempéries nous mettent en péril à vie
alors autant inventer son histoire et repartir à vide

[refrain] ×2
finie la chrysalide
avancer libre et sans crainte est la seule doctrine
l’écriture et l’taff comme thérapie
le navigue navire fier vers l’avenir

[couplet 2]
finie la chrysalide, même en temps d’crise j’arrive à bouger
j’me lève en proie à d’incompréhensibles caprices
mes cicatrices m’apparaissent comme des plaies béantes
il m’arrive de voir ma journée comme l’ascension du mont sinaï
dis-moi si t’es du genre à enchaîner les xxx six par six
décontenancé par tout c’qui s’pratique comme moi
mais à c’jeu là c’est la drogue qui gagne, imagine
j’ai vu des potes p-sser de free party en psychiatrie
on frime par tristesse, rime par kiff
des métaph0r-s sur le gouffre, j’en ai dix par t-tres
marre des types factices, des filles faciles
j’veux décapiter ou tordre le cou aux idées qui m’fatiguent
tout n’est pas si facile, j’sais, les pas s’effacent, ils créent
des pensées tacites, mec, j’sais pas si t’-ssumes
faut qu’tu rep-sses le track pour capter ma litanie
mes didascalies et mes insultes inscrites en italiques

[refrain] ×2
finie la chrysalide
avancer libre et sans crainte est la seule doctrine
l’écriture et l’taff comme thérapie
le navigue navire fier vers l’avenir

[couplet 3]
bref, combien d’temps encore t’auras l’esprit statique
à pester sur l’destin et sur la branlée qu’il t’a mise
c’est c’que j’ai fini par m’dire quand mon t-tanic a sombré
emportant une partie d’mes perfides amis
j’aime trop m’plaindre, d’-ssurance et de panique je rivalise
mais j’ai pu chanter mes états d’âme jusqu’en italie
donc je cristallise l’espoir pour ne pas qu’il tarisse
en arrosant chaque victoire avec mon xxx calisse

[refrain] ×2
finie la chrysalide
avancer libre et sans crainte est la seule doctrine
l’écriture et l’taff comme thérapie
le navigue navire fier vers l’avenir

[outro]