lirik.web.id
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

lirik lagu 12mé – l’histoire des gens ordinaires

Loading...

[refrain] ×2
c’est l’histoire d’gosses qui tapent leurs premiers essais
celle d’une femme en stress, celle d’un homme pressé
une histoire de naissance et une histoire de décès
celle de tous, mec, j’en fais le constat

[couplet 1 : 12mé]
j’aimerais observer nos vies, les décrire avec un fat flow
narrateur omniscient, je sais tout sur chaque mot
une expérience, vous y trouverez quelques phrases fausses
je n’vous promets pas la véracité d’chaque mot
l’humanité ressemble à un troupeau d’badauds
agglutinés, grimés, innés d’aimer le coma de l’autre
un malaise palpable, une part d’horrible
signe des temps qui fait des naufragés sans radeaux
durant l’enfance, on s’contente d’être des sales gosses
on n’mesure pas notre chance d’être des sacs d’os
on enrage de n’être pas l’boss
mais la plupart n’finiriont pas en bad boys
un jour, on quitte le nid familial, on s’envole en criant ral l’bol
trouve un exutoire dans un verre de vodka-redbull
juste une question réaliste et précise
qu’est-ce qui a pu faire de nous des adultes tristes et pressés ?

[refrain] ×2
c’est l’histoire d’gosses qui tapent leurs premiers essais
celle d’une femme en stress, celle d’un homme pressé
une histoire de naissance et une histoire de décès
celle de tous, mec, j’en fais le constat

[couplet 2 : 12mé]
les caractères addictifs, alcool et cannabis
coupent nos soirées en xxx
nos vies n’sont pas terribles, des taffs en intérim
des fois on atterrit, on part dans des périples néfastes
troque le coca contre le cocaïne et trop tard
tu finiras ton xxx sous lidocaïne et prozac
et peut-être qu’au fond t’auras jamais voulu affronter
tes peines profondes, t’aimes trop foncer dans l’tas
fuir les commentaires, être de ces vantards
comment faire ? nos att-tudes sont trop sédentaires
on n’croit plus aux stéréotypes d’une famille modèle
pris au piège entre les griffes de la vie moderne
l’histoire se répète, ajoute à ça l’air du temps
agonie complète et pensées sales percutantes
de partout où nous sommes originaires, écoute
tu comprends enfin l’histoire des gens ordinaires…

[couplet 3 : 12mé]
c’est une histoire b-n-le, en fait
des pensées toutes nazes en tête à chaque tempête
on perd nos moyens, on p-sse en quête de sécurité
l’inconnu nous pétrifie, on est comme terrorisé
laissé pour compte et placé au rang des prisés
on s’lamente sur nos sorts, juste une histoire d’égo
au fond, on agit tous comme des gosses quelque soit l’âge
on rejoint l’cortège, on nage, on rêve
c’est marche ou crève et des actions brèves

[refrain] ×2
c’est l’histoire d’gosses qui tapent leurs premiers essais
celle d’une femme en stress, celle d’un homme pressé
une histoire de naissance et une histoire de décès
celle de tous, mec, j’en fais le constat

[outro : raph] ×4
everybody is on their own
everybody is on their own
life is the same, it is well known
life is the same, it is well known