lirik.web.id
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

lirik lagu 12mé – a ma drogue douce

Loading...

[couplet 1]
a ma drogue douce, toi qui m’détestes et que j’aime
jamais j’serai indépendant tant qu’derrière moi tu traînes
j’voudrais m’séparer d’toi, devenir libre
mais comment faire pour lutter face à l’oubli auquel tu me livres
perpétuellement attisant les flammes de la déraison
j’traitais d’coincés du cul ceux qui t’appelaient poison
d’une fois par mois à une fois par semaine
j’p-rs-mais ma vie d’une fonce-dé à laquelle nos voix se mêlent
dans une faune où haïkus et highkicks s’confondent
une seule idée en tête : quitter c’monde
j’peux pas l’changer t’façon, sur ce thème p-ssons
j’demande un gros bédo, tu peux ranger whisky et glaçon
prémisses d’une vie en laisse pour une lope-sa
j’me suis noyé dans l’vice, j’pensais pas évoluer comme ça
cette fille m’avait déçu, prenant ces distances
drogue douce, tu faisais ton entrée dans mon existence
t’as ram-ssé les morceaux du dupe que j’étais
les a recollé tant bien qu’mal pour m’remettre en état
sept ans sous ton aile, j’sais plus si tu m’aides
ou si en réalité c’est moi qui t’porte quand pour toi j’plaide

[refrain] ×2
illicite drogue douce dans mes versets
ami fidèle en surface, ennemi incontesté
présente à mes côtés au moment où ma vie enflait
pour toi, j’sais pas s’il faut une ode ou un pamphlet

[couplet 2]
illicite drogue douce dans mes versets
les gens drôles, quand ils parlent de toi
ils n’savent pas ce qu’il racontent
tu crois qu’une vie entière peut s’p-sser sans qu’on t’rencontre ?
c’est grillé, on a fait connaissance rapidement
à l’époque des billets piqués dans le sac à main de m’man
j’ai trop menti pour t’voir en cachette
t’étais pour moi comme une amie
mais tu n’montrais que tes meilleures facettes
j’vide mon sac ici, ‘fallait qu’j’le dise
en plus, t’as envoyé trop d’couz en taule pour ton sale biz
cramé ta fausse communauté dit peace
un bédo intenable tel un lascar menotté dix piges
ai-je placé ma vie sur la bonne fréquence ?
j’ai voulu grandir trop vite et j’en paie les conséquence
c’est con, sectaire au possible, absent d’la vie d’famille
dernier en cl-sse et premier au concours d’sale mine
quoi d’plus normal au fond si mes vers tuent ?
les adultes irresponsables qui vantaient tes vertus
finie l’époque des rires intempestifs
après les soirées seul, j’ai tiré un trait sur ton côté festif
sept ans sous ton aile, j’sais plus si tu m’aides
ou si en réalité c’est moi qui t’porte quand pour toi j’plaide