lirik.web.id
a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 #

lirik lagu 113 – aïe aïe aïe

Loading...

[intro]
t’es sur un braquo c’est chaud
ça va ça vient comme un yoyo
j’crie ton blaz par la fenêtre
on connait le bordel, on connait, on connait

[rim’k]
y’a de la main d’oeuvre pour la cocaïne
les blocs on en fait des holdings
les mômes s’font chier en cours
leurs plans d’ca-carrière : un car-jacking
y’a pas d’travail aïe aïe aïe
filochés par les lardus
une enveloppe pour le baveux
les mères qui s’déplacent au palus aïe aïe aïe
j’ai loupé ma vocation, devrait être trader
j’ai traversé trop d’vitres, j’ai pris 200 ans de malheur
les soeurs du bloc sont devenues des guerrières
on nique les balances, baise les frontières
toujours avec le coeur, j’fais pas de manières
j’suis au fil d’une réserve animalière

[a.p]
j’viens de la banlieue sud où les sites m’attentaient
j’ai ramé, j’ai perdu, j’ai gagné
entre les plus gros et les gavés sur le pavé
dans mes feuilles à rouler que de la bombe de tanger aie aie aie
tu veux la goûter ? aie aie aie
tu veux nous tester, tu vas t’faire mal
au milieu des fêlés carcéral
fleury, la santé ou gwada
dans les cellules on baffe les boucaves aie aie aie
c’est d’accord lève ton bras
pour bouger ton cul t’attends quoi ?
t’as opté pour les braquos
maintenant y’a qu’les brigades qui t’ouvrent les bras

[refrain : x2]
tu veux côtoyer les plus gros gros gros
motiver les plus fous fous fous
des quartiers les plus pau pau pauvres
nous on ira jusqu’au bout
rien que ça fume, rien que ça blague
même en cellule aie aie aie
rien à foutre j’fais du boucan
comme en compet’ aie aie aie

aie aie aie (x2)

[rim’k]
c’est le partage des litres et des grammes
fait ton paquetage, t’es libérable
aie aie aie chacun ses armes
bientôt décroche un césar
pour la- pour la famille
pour l’é- pour l’équipe
j’fais pas de poli-politique
pour les fils de prolé-prolétaires
j’suis proli-prolifique
dans un gros fer j’roule un gros pillon
amoureux de la vitesse ferme les portières, pas de pillon
hey hey on traumatise le parquet
on s’retire a marrakech
cosa mui, miami, marbe’

[a.p]
ou saint raphael, posés dans un cabaret
j’pense aux potos qu’on envie d’se barrer
oppressés en maison d’arrêt
ah y’a rien qui sera plus pareil
quand t’es sur la paille aie aie aie
tu serais prêt a vendre de la came
faire tes propres funérailles
on est loin d’être des cobayes
j’suis speed comme un go-fast
habla espanol que tout le monde f-sse la ola
j’lache mon venin comme un cobra
j’suis laà pour mener un combat
avec honneur y’a pas de coup bas
pour avoir du courage pas besoin d’gros bras
aie aie aie

[refrain : x2]

[rim’k]
t’es sur un braquo c’est chaud
ça va ça vient comme un yoyo
j’crie ton blaz par la fenêtre
on connait le bordel, on connait, on connait

j’viens kicker sans pitié
j’ai tilté, j’suis piqué
si on était payés au courage
on aurait tous une audemars piguet
ton meilleur ami c’est les mandats
t’as pas pu prendre la fuite
fais gaffe avec qui tu braques
il pourrait cacher le butin dans son slim

[a.p]
on vient de l’abss
les rois de la c-sse se reconnaissent
tous les week-ends t’attends ta perm
le juge t’as mis 24 mois ferme
marre de la cantine, marre de la routine
marre de la calèche aie aie aie
pour les soeurs et frères enfermés
j’lance un big up aie aie aie

[refrain : x2]

aie aie aie aie aie aie aie aie aie (x2)